Monster Truck Championship – It’s A Monster

Le Monster Truck appelé aussi Bigfoot est un véhicule ayant la particularité d’avoir des roues énormes d’où son appellation. Un sport consacré à ces véhicule a émergé après qu’un constructeur américain eut  la bonne idée d’en fabriquer pour promouvoir les siens. Depuis aux états unis les Monster Truck sont utilisés pour le Monster Jam un sport auto extrême ou se mêle, discipline de figures, des courses à plusieurs et aussi des faces à faces sans oublier la destruction et le fameux freestyle une discipline où tout est permis dans un temps donné. Des V8 sur-vitaminés pouvant aller jusqu’à 1900 chevaux et des carrosseries loufoques comme des animaux et autre joyeuseté émanant des cerveaux de nos amis outre atlantique.

La puissance est le style 

Quoique avec une apparence qui pourrait faire penser qu’il ne soit capable que d’écraser d’autre véhicule il est aussi possible de faire des figures spectaculaires avec un monster truck: Wheeling, Donuts ou encore Salto sont quelques unes des figures qu’on peut réaliser avec ces monstres. Le début du jeu est accès sur l’apprentissage qui servira par la suite dans la carrière. Une fois sur la piste on est un peu désarçonné mais l’apprentissage est plus rapide que je ne l’aurais pensé. 

Très facile à réaliser les figures s’enchaine facilement une fois qu’on comprend les rouages de la jouabilité, la direction est toujours sur le stick gauche mais aussi sur le droit, c’est gros 4×4 pour être totalement maniable malgré leur poids de baleine ils bénéficient des dernière technologies, comme la direction sur les 4 roues qui apporte une aisance en conduite incroyable, prendre un virage à 90 degrés est aussi facile que de faire une marche arrière en temps normal.

Une carrière simple et efficace

La carrière est accès sur la montée des marches alors on enchaîne des championnats avec un début en ligue nationale pour ensuite gravir les échelons et arriver à la meilleure qui se prénomme la ligue majeure. Mais sans m’en rendre compte je n’avais pas gaffe que le jeu n’avait pas la licence officiel du Monster Jam, WHAT ? je me disais aussi que la voix française (s’il vous plaît en français) n’était pas celle des commentateurs officiels en France, et surtout, la désillusion quand il n’y a plus Grave Digger ou encore Iron Man qui ne font pas parti du casting, et, ce n’est pas leur confrère virtuel qui vont me les faires oublier. Qu’à cela ne tienne, le jeu donne envie d’aller plus loin, malgré des graphismes sortis d’une époque révolu du jeu vidéo du genre Xbox 360 ou PS3 la prise en main est l’envie de gravir les marches m’ont fait oublier qu’une licence ne fait pas tout. 

Et oui moi qui d’habitude est le premier à dire qu’un jeu sous licence reste bloquer dans son genre me manque au plus haut point ici. C’est le monde à l’envers mais le studio Teyon derrière notamment Terminator Résistance à bien fait les choses. Des environnements très bien pensées et des pistes de courses fun à souhaits, ajouter une jouabilité intuitive et immersive accompagner du son d’un V8 hurlant la mort on ressent la puissance sous le pied comme jamais et cette envie d’être le meilleur pendant les sessions de Freestyle ou tout est permis dans l’arène.  

Conclusion

Monster Truck Championship ne paie pas de mine au premier abord mais avec une jouabilité intuitive et une  carrière bien remplie on pardonne facilement son aspect graphique et technique d’un autre temps. Quel plaisir d’écraser et d’exploser des bus et des voitures avec des gros monstres dans tous les sens du terme. Un sport qui mérite votre attention tant il offre du spectacle et de l’adrénaline, la forme ne fait pas tout quand le fond est bon. Vivement une suite plus poussée graphiquement et surtout peut être l’ajout de la licence officielle du Monster Jam pour être encore plus spectaculaire.

Pros
  • Jouabilité au petit oignon
  • Fun à souhait
  • Durée de vie
Cons
  • Grave Digger me manque
  • Techniquement dépassé

Vous aimerez aussi...

On est en Stream! viens dire coucou !
""