Serious Sam Collection – Retour dans le passé

Serious Sam Collection rassemble la totalité des jeux estampillés Serious Sam mis à part le 2 et le 4 sorti cette année sur Stadia et Steam (disponible en 2021 sur Xbox One et PS4). Cette collection rassemble les 2 premiers volets (First et Second Encounter qui n’est pas le 2) et le 3 BFE ainsi que deux extensions tout ça retravaillé pour les consoles PS4 et Xbox One. Mais qui est Sam ? Et bien Croteam le studio géniteur de ce personnage à eu la bonne idée en 2001 de sortir un Doom-like avec un personnage emblématique Sam «Serious» Stone qui nous rappel un peu l’époque du Doomguy de Doom ou encore Duke Nukem et le un peu moins connus mais tout aussi déjanté Postal Dude. Serious Sam incarne les gros bras qui vient sauver la planète des envahisseurs sorte de personnage iconique des films des années 80. 

Un voyage dans le temps parsemé d’embuche 

Si vous commencez depuis le début, Sam est envoyé en Egypte ancienne pour combattre le méchant Mental qui est la cause d’une invasion extra terrestre sur notre bonne vieille terre. Son périple ne s’arrête pas là, il va aussi voyager en Amérique centrale à l’époque des Mayas et revenir à notre bonne vieille époque pour un retour en Egypte et enfin en finir une bonne  fois pour toute avec Mental. 

A votre service ou plutôt vous avez pour vous défendre différentes armes toutes aussi puissantes les unes que les autres (du pistolet en mode akimbo, masse, fusil d’assaut ou encore fusil de chasse). Dans Serious Sam vous êtes dans des niveaux hyper spacieux avec une vue profonde et sans fin, s’ensuit des attaques de nombreux ennemis par slave envoyer par Mental pour essayer de vous tuer. À ce moment vous devez donc tirer sur tout ce qui bouge, le bestiaire se compose des fameux « homme bombe » (Kamikaze) qui sans tête ont à la place des mains des bombes et arrivent en courant très rapidement sur vous pour exploser à votre contact, on les entends en avance avec leurs cris caractéristiques, autant dire qu’il faudra user de votre dextérité pour parvenir à éradiquer le bestiaire envoyé. Autant dire qu’après le passage des ennemis, vous sentirez comme un moment de repos bien mérité. 

Jouabilité

Le prise en main est correcte, la roulette pour choisir les armes est parfois peu rapide en rapport à l’ attaque avec de nombreux ennemis ce qui nous fait parfois choisir une arme peut être mal adaptée sur le coup. Disons que nous somme en face d’une jouabilité à l’ancienne façon FPS années 90 et il faut dire qu’elle n’apporte rien de nouveau et n’a pas eu la chance d’avoir une mise à jour plus adapté à notre époque. Une chose intéressante quand même, si vous appuyez sur la touche du stick gauche vous pouvez jouer en vue TPS histoire d’avoir plus de vision sur l’ensemble des attaques de monstre.

Graphisme 

Ne vous attendez pas à du triple AAA, c’est propre mais un peu de tearing et de clipping  vient bousculer un tant soit peu la partie surtout dans le volet BFE, c’est fluide et les endroits et pays visiter son directement reconnaissable malgré certaine texture un tantinet vieilliote. La patte graphique du Studio Croteam est par contre indélébile, de mémoire je reconnais directement le style qui avait bousculé le genre à sa sortie en 2001. Mais aujourd’hui quoique toujours bon ne m’impressionne plus comme à la belle époque. Le jeu propose 2 options graphiques avec Graphisme ou performance (sur Xbox One X et Xbox Series) qui avouons le n’apporte pas grand chose à la collection.

Ambiance sonore 

La voix de Sam est en anglais mais on entend parfaitement les bonnes blagues salaces et le style bad guy reconnaissable parmi les autres. Les musiques sont très bonnes comme cette attaque d’homme bombe parfaitement mise en musique avec du métal, ou alors quand vous entendez un aigle qui glatit il faut être sur vos garde une attaque se profile à l’horizon. Une ambiance sonore très bonne pour ce type de jeu.

Multijoueur 

La ou le jeu propose quelque chose de très fun est la possibilité de jouer à quatre en écran splitté, autant dire un retour vers le passé qui est vachement rare de nos jours, quel joie de pouvoir se fendre la gueule et sur une grande TV c’est d’autant plus jouissif. Il est aussi possible de faire le jeu en coopération ou contre vos ami(e)s avec 4 modes différents qui permet d’essayer le mode survie afin de faire le meilleur score. 

Conclusion 

Serious Sam collection propose au joueur néophyte de découvrir un univers à part et un FPS bourrin à souhait. Bien que techniquement mi figue mi raisin c’est l’occasion aussi de connaitre une histoire haletante et une durée de vie conséquente pour un jeu à part. Jouable en multi locale, saupoudré d’une ambiance sonore mémorable, Serious Sam trouve tranquillement sa place sur console en 2020 pour un prix raisonnable au vu de l’expérience. 

Pros
  • Un jeu sans prise de tête
  • Le bestiaire toujours aussi drôle
  • 4 joueurs en local
  • Durée de vie
  • Prix correct
Cons
  • Jouabilité d’un autre temps
  • Quelques inégalités graphiquement
  • Le tearing et le clipping dans BFE

Vous aimerez aussi...

On est en Stream! viens dire coucou !
""