Test – Hood : Outlaws & Legends, un PVEVP où il manque un petit truc

Annoncer l’an passé, le tout nouveau jeu du studio Sumo Digital sous la houlette de l’éditeur Focus Home, est arrivé cette semaine avec un mélange plutôt intéressant : mêler du PVP et du PVE ensemble, le tout crossplay et cross plateforme. Mais est ce que l’alchimie pour nous compter les aventures de Robin des Bois marche ? A demi mot et je vais vous l’expliquer :

Un jeu PVEVP uniquement tournant autour d’un mode …

On va commencer par la chose fâcheuse, car oui j’ai vu beaucoup de gens critiquer le jeu à sa sortie, qui pour ma part ne me dérange pas. Le jeu n’a qu’un SEUL et unique mode de jeu le mode HEIST (ou cambriolage en français). Je peux comprendre que les joueurs peuvent râler, mais le studio nous l’avait dit en amont de la sortie. Je sais au moins à quoi m’attendre et au final je ne suis pas déçu. Le but est simple, il faut voler le trésor du Shérif. Ce sont donc deux équipes de 4 qui se battent pour le tant convoité trésor. Voila le côté PVP, maintenant le côté PVE c’est tout simplement le trésor gardé par l’IA avec tout les éléments du Moyen Age, des archers, des soldats, des chevaliers et comme je l’ai dit plus haut par Mr le Shérif à qui il vous faudra voler la clé en toute discrétion. Car c’est pour moi la force du jeu, la discrétion est de mise surtout pour le début de game. Même si vous n’avez qu’un seul mode de jeu, vous avez tant de possibilités à exploiter tant vos compositions, la map et l’approche sont différentes à chaque partie. Après vous me direz, il y a bien un autre mode de jeu mais celui ci sert plus d’entrainement en réel sans équipe en face, pour mieux connaitre les maps.

Pour vous décrire une partie, on débute à la recherche du fameux shérif, en nous déplaçant silencieusement, car si vous vous faites repérer, les gardes sonneront l’alerte et placeront la zone en « confinement » et fermeront les grilles du château. Il vous faudra alors trouver un chemin alternatif ou attendre la levée de l’alerte. Mais cela aussi indiquera votre position aux joueurs ennemis, avec un aura rouge. Lorsque vous avez réussi à obtenir la clé, place à la deuxième phase, trouver la chambre forte dans la map. Pas de panique, il doit y avoir un petit bout de papier accroché sur la clé (certainement le Shérif à Alzheimer) et sur votre écran s’affiche le lieu de la porte et même l’étage. Ce qui enlève de la difficulté, je préfère l’approche où un de l’équipe fait sa petite vie pour la trouver en cherchant. Après comme je disais plus haut c’est comme vous le souhaitez et plusieurs approches sont présentes. D’ailleurs parlons du Shérif, et bien il ne sert pas à grand chose malheureusement. Bon les petits malheureux tournant autour de lui se feront broyer en un coup, mais il est assez lent et nous pouvons facilement l’esquiver. On va être gentil on va lui trouver une qualité, il peut embêter lors de l’extraction, mais si les grandes maps n’y pensais même pas tellement le chemin peut-être long … Mais si il vous embête, une petite grenade, ou une petite capacité de Robin et le tour est jouer, Il fera dodo pendant quelques minutes. Enfin la dernière partie, qui pour moi relève plus du PVP que du PVEVP, c’est boucherie land : l’extraction. Il faut emmener notre cher coffre sans se faire trucider jusqu’à une sortie. Et clairement tout le monde ne joue plus la discrétion. On voit souvent l’ennemi où nos alliés foncer comme Jaja dans le tas, qui a emmené la petite colonie de vacances de gardes derrière lui !!! Vraiment cette partie est beaucoup plus action car il faudra protéger dans un premier temps la petite ballade dominicale du trésor puis son départ qui se déroule en plusieurs crans à obtenir grâce à un ou deux joueurs tournant une manivelle. Et cette partie est vraiment longue et peut-être frustrante. Car vous avez 7 crans pour pouvoir extraire le coffre. Et combien de fois les ennemis attendent que vous soyez au bout pour venir vous attaquez et arracher une victoire inattendue. Bon heureusement, le ratio Victoire ne sert à pas grand chose juste pour le Lore du jeu, et on obtient moins d’or au final. Mais quand même, c’est frustrant (AAAAHHHHHHHH!!!!). Car oui pour avoir le plus d’or, il faut le plus de crans et heureusement !! Mais je reviendrais sur ce à quoi sert cet or plus tard.

Il reste une partie c’est que nous avons des points de captures, qui serviront de points de réapparitions, qui dans certains cas peut s’avérer utiles surtout dans les grandes maps mais aussi totalement inutiles, surtout que nous avons un point de respawn obligatoire et que l’extraction est à coté de celui-ci. Mais ceci peut être aussi fatal pour l’équipe ennemie qui se retrouve à l’autre bout. Et ça sera la mon dernier gros point négatif du mode de jeu, enlever les sorties proches des spawns d’équipe car on va toujours là pour plus de facilité…

Une fine équipe qui se complémentent bien

Pour mener à bien cette mission, vous disposez d’actuellement de quatre personnages qui se complémentent (je vous en reparlerai plus tard) avec chacun leurs propres caractéristiques.

  • Le premier, notre cher archer, Robin , qui sera plus votre sentinelle. Ayant un gameplay de mi-longue distance (car oui le CaC avec lui c’est pas son fort), vous allez utiliser votre arc pour décocher des bons petits head shots qui seront fatals pour vos ennemis. Son passif ou trait permet de marquer plus longtemps les ennemis qui sera une précieuse aide pour vos alliés, ou même pour prédire leurs déplacement. Emportant avec lui des grenades aveuglantes, sa capacité personnelle et de tirer une flèche explosive qui tue instantanément votre cible et peut emmener d’autre personne dans la tombe avec lui.
  • La seconde, Marianne est notre chasseuse, notre experte en discrétion. Les autres doivent être pile derrière pour assassiner, elle peut le faire de n’importe quelle direction tant qu’elle n’est pas repérée. Par contre dès qu’elle est remarquée courez… car même étant un personnage CàC, et bien elle fait très peu de dégâts. Heureusement elle à une arme secondaire, une petit arc de poignée, mais qui peut-être fatal si bien utilisé. Mais privilégiez de courir vers vos alliés, ne plus être en visu et assassiner votre cible pendant qu’il est occupé à autre chose. Certainement avec Robin à va falloir bien doser le personnage pour les maitriser. Elle est dotée de grenades fumigènes (qui servent vraiment que pour les IA) et de sa capacité personnelle d’ombre, où vous êtes quasiment invisible pour les joueurs, et complètement pour l’IA.
  • L’avant dernier, Petit Jean ou John dans le jeu, est le bourrin de l’équipe.C’est le CàC parfait, qui fait très mal (même si il est lent). Il peut soulever les herses des portes du château (ce qui peut aider lors d’un confinement de zone pour extraire le coffre) et ainsi éviter les détours et peut comme Took, transporter le coffre rapidement. Il emporte avec lui des grenades explosives qui dans son rayon, peut faire facilement plusieurs victimes. Sa capacité personnelle permet de s’endurcir et d’augmenter ses stats de dégâts et de protection. Clairement le personnage le plus facile à maitriser.
  • Le dernier et sans doute le personnage que tous les joueurs prendront. Il permet de heal et relever les alentours grâce à sa capacité personnelle. Ayant une bonne allonge, son arme peut être utiliser de court et moyenne distance et surtout permet d’étourdir les ennemis. Il a avec lui des grenades qui descend la barre de stamina.

Après vous avoir énuméré chacun (je sais j’ai perdu des gens mais c’est essentiel), on voit sur le papier une bonne complémentarité entre chacun des personnages. Mais en jeu c’est la foire… Chaque personnage peuvent avoir des atouts qui peuvent modifier ou accentuer leur gameplay (d’où les approches différentes mais restant en cohérence avec le personnage), mais voila, Took certainement le personnage le plus puissant, censé être un personnage de soutient, absolument tout le monde, font des massacres avec… ayant un DPS fort et surtout une allonge, même la fuite n’est pas envisagée. Certainement le personnage se fera nerf (je l’espère) mais voila quand tu vois le pauvre Robin se faire acculer au CàC souvent par des Tooks en furies bah le pauvre devient juste une Pinata … En plus ajoutez à ça le fait qu’on peut prendre plusieurs fois le même personnage, et vous tombez sur 4 Took, 4 John avec de forts DPS et les parties sont d’un coup moins rigolotes… Et on connait les joueurs, on joue la facilité même si la victoire n’importe peu …

Mais l’or au final sert à quoi ?

En fin de partie, que vous ayez où non extrait le coffre, vous remportez de l’or, que vous pouvez grâce à la balance de la justice distribuer les gains de ce cambriolage. Soit vous le gardez pour vous, ce qui permettra de débloquer des atouts et du cosmétique. Soit le distribuer au peuple ce qui augmentera votre repère qui sert de HUB de jeu. Et ça ne sert malheureusement pas à grand chose et c’est dommage. Car l’augmentation de niveau de celui-ci ne fais juste gagner que des cosmétiques d’armes et de vêtements pour vos différents personnage. Et il y a 10 niveaux seulement. Bon okay c’est long à monter, mais des modifications graphiques auraient été sympathiques et on ne va pas se mentir les skins liés au niveau du repère c’est pas les plus jolis et on va plus se garder les SouSou dans la popoche !!! Vous avez aussi une expérience globale de joueur de 100 niveaux (et pas plus …) qui se monte assez rapidement et de niveaux de maitrise de personnages qui comme pour le repère il n’y a que 10 levels. On gagne de nouveaux atouts à acheter et qui peuvent changer votre personnage (la grenade empoissonné de Took devient un heal, on capture plus lentement les points mais on va plus vite accroupi etc…). Au final en un peu plus de 50 d’heures de jeu, vous pouvez facilement avoir tout débloqué ce qui est présent dans le jeu de base. Enfin, vous pouvez ramasser des objets de collections avec plusieurs méthodes pour les obtenir et aussi compléter les légendes de chaque personnage qui vous octroierons sans doute le plus beau skin de leurs collection actuelle, mais aussi du Lores sur les personnages comme un petit livre pour enfant.

Parlons graphismes et prise en main.

Le point fort du jeu est vraiment ses graphismes. Le jeu est beau, respecte bien cette ambiance Moyen-Âge et les maps, malgré le nombre petit (5 au total), elles sont vraiment bien fichues et apportent chacune un gameplay différents. Certes la construction des maps est identique (un donjon, une garnison, une église) mais la structure même de leur création est géniale, surtout quand on va dans les grandes maps, cela accentue encore plus la discrétion et on voit très peu l’ennemi au final (sauf bien sûr dans le cas de l’extraction). Coté maniabilité, les commandes testées sur console, répondent bien. On notera cependant peu de charisme lors des combats qui se résume pour les CàC à spammer le bouton d’attaque légère ou lourde, sans vraiment se protéger, où simplement de rester sur la touche de protection attendre que l’adversaire n’ait plus de stamina et vous tapez alors… Ce qui peut emmener les combats à la frustration extrême de je cours, je tape et je repars. Vraiment dommage que la technicité ne soit pas récompensée. Petit point positif pour ma part, il n’y a pas d’aide à la visée sur toutes les plateformes, et ça c’est cool, même si comme toujours les PCistes auront l’avantage de la précision avec Marianne ou encore Robin, mais avec le temps de jeu et la compréhension des personnages cela ne va plus vous gêner. (pour vous rassurer, les games full manette contre full PC ce finissent plus sur une victoire qu’une défaite pour ma part).

Du contenu à venir pour ne pas vous ennuyez

On finit ce test par encore du positif, le contenu post-lancement va vraiment agrémenter le jeu que beaucoup trouveront vide. Pour cette première année de lancement, les développeurs ont prévu 4 saisons, dont la première sera lancée sous peu. Au programme de celles-ci, des nouveaux personnages dont, Eidaa déja teasé pour la S1, de nouvelles maps, dont Mountain est déjà prévue pour la S0, de nouveaux modes de jeu même si cela sera sans doute déséquilibré car les personnages sont faits pour le mode cambriolage) et plein de cosmétiques. Tout ceci sera gratuit pour tous, pour plus d’équité et ça c’est une bonne nouvelle pour un jeu à 30€ surtout !!! Un système de Battle Pass sera implanté à partir de la S1 (sans doute au tarif de 10€) mais cela n’aura aucune importance en termes de gameplay puisque il s’agira seulement de cosmétiques exclusifs. Bien sûr des équilibrages seront de la partie et des défis communautaires et évènements seront présents. A noter, que les développeurs envisagent de créer des parties personnalisées (qui pourraient être super pour des tournois qui s’apprêteraient parfaitement au jeu) et qu’un mode Ranked peut voir le jour si la communauté le demande !!

Conclusion

Hood : Outlaws & Legends est un bon jeu, malgré un seul mode de jeu et un équilibrage imparfait pourtant si complémentaire entre chaque personnage, le jeu est vraiment intéressant. Sans doute le petit grain de folie de la part des développeurs aurait pu mettre robin dans le panthéons des bons jeux PVEVP. Mais avec la promesse de contenu post lancement, des équilibrages, l’ajout de contenu et surtout que vous passez du temps sur le jeu pour appréhender la difficulté de maitrise de chaque personnage, le jeu n’est jamais le même à chaque partie. Dommage que l’aspect bourrin ne soit pas assez punitif, mais le jeu pour une trentaine d’euros se laisse facilement approcher. Nous verrons avec le temps si le jeu tient ses promesses, et surtout peut filer dans les mêmes bottes que For Honnor, qui au début était vide pour les joueurs et qui est devenu maintenant un monstre. C’est comme le bon vin, ça se bonifie avec le temps.

Points Positifs
  • L’univers de Robin des bois
  • CrossPlay et CrossPlateforme
  • Le design des maps
  • L’alchiemie des protagonistes …
  • Le prix
  • Le contenu Post lancement prévu
Points Négatifs
  • … Entachée par le déséquilibrage de certains
  • La progression un peu anecdotique
  • Foncer dans le tas n’est pas punitif

Vous aimerez aussi...

On est en Stream! viens dire coucou !
""