Disparition de Benoît Sokal, créateur de la franchise Syberia

Aujourd’hui est une journée noir pour l’industrie du jeux vidéo français car via un communiqué de Microids, nous apprenons le décès de Benoît Sokal, grand monsieur de l’industrie du jeux vidéo français avec L’Amerzone : Le Testament de l’Explorateur ou encore plus récemment la saga Syberia. Il est décédé hier, le 28 Mai à l’âge de 66 ans des suites d’une longue maladie.

Connu avant tout pour être un talentueux scénariste et dessinateur de bande dessinée, Benoît a surtout marqué l’industrie du jeu vidéo à travers le monde avec ses différentes productions pendant plus de vingt-cinq ans. Véritable visionnaire et artiste exceptionnel, il a marqué l’histoire de Microids de son oeuvre. Benoît Sokal était un travailleur acharné qui a œuvré pour le jeu vidéo avec la création, en 1999, de L’Amerzone : Le Testament de l’Explorateur. Sa patte artistique a façonné un univers inoubliable pour de nombreux joueurs à travers le monde.

Cette expérience l’a amené à devenir pendant plusieurs années le directeur artistique de Microids. Benoît s’est également illustré par la création d’une franchise culte du jeu vidéo : Syberia. Il a réussi avec talent à transposer son amour pour l’Europe de l’Est et son Histoire en proposant des aventures singulières qui continuent de marquer les fans de son travail exceptionnel.

Microids via son communiqué

Nos pensées vont à la famille et à ses proches. Repose en paix !

Vous aimerez aussi...

On est en Stream! viens dire coucou !
""