Test – Super Animal Royale – Il n’en restera qu’un !

Sorti initialement fin 2018 sur PC, le titre de Super Animal Royale développé par Pixile et édité par Modus Games est arrivé sur Xbox One et Series le mois dernier grâce au Game Preview. Ce Battle Royale en 2D avec vue du dessus offre aux joueurs un game-play assez particulier mais à la prise en main relativement facile.

Les bases du jeu :

Dans ce BR, nous incarnons un petit animal luttant pour sa survie à travers divers modes de jeux. Actuellement 3 modes permanents sont disponibles : un mode Solo, Duo et en Escouade (4 joueurs). Il dispose également de 2 modes de jeux temporaires, un mode mystère jouable en escouade (4 joueurs) et le S.A.W vs Rébellion dont nous n’avons pas encore pu tester le mode de jeu (désactivé temporairement). Lors de la sélection du mode de jeu, il est possible de remplir ou non l’escouade et de choisir le serveur du jeu parmi les 3 proposés. Il est également faisable d’activer ou non le mode multi-plateforme (A l’heure actuelle il est possible de jouer uniquement avec des joueurs de sa plate-forme et il est donc impossible de jouer avec ces amis s’ils sont sur une autre plate-forme de jeux). La cross-progression est présente et permet donc au joueur de récupérer ces accessoires mais pas encore les billets rouges S.A.W (la monnaie payante du jeu).

Les games débutent à 64 joueurs. Si cette condition n’est pas atteinte dans un temps imparti, des IA comblent alors la session afin qu’elle atteigne ce nombre. Alors commence la bataille ! Pour un BR les games sont assez rapides, elles durent généralement une 10aines de minutes et la prise en main est simple et intuitive. Seul bémol, aucun tutoriel existe sur Xbox afin d’expliquer les touches contrairement au PC dont un petit tuto donne quelques indications in-game.

La map possède différents biomes et infrastructures dont les principaux points d’intérêts ont leurs noms inscrits en blanc sur la carte. La taille de la map a été agrandie lors d’une MAJ, ajoutant par la même occasion une nouvelle espèce d’animal la Tortue.

Afin de survivre, le joueur trouvera dans la map un certain nombre d’armes (pistolets, mitraillettes, snippers, fusils à pompe…) à différents niveaux de raretés et donc de dégât (grise, verte, bleue, violette et jaune), des projectiles (grenades, bananes, gaz moufettes), des shields (gris : 1 barre de protection ; vert : 2 barres, et bleu (le plus rare) : à 3 barres de protection). Il est bien évidemment possible de réparer son shield et de se soigner in game. Pour ce faire rien de plus simple, il suffira de trouver dans la map :

  • des rouleaux de scotchs gris, afin de réparer son shield. Il est possible aux joueurs d’en acquérir jusqu’à 5 dans son inventaire.
  • Des gobelets blancs servant à ce healer. Il est possible d’en acquérir jusqu’à 200 unités. Bien sûr, chacune des actions est accompagné de petits bruitages assez fun et audible par les alliés et ennemis dans un certain rayon autour du joueur.

A chaque game, une taupe spawnera (apparaîtra) aléatoirement sur la map et sera indiquée par un marqueur jaune sur la carte. Si vous y parvenez, elle vous donnera aléatoirement une à plusieurs armes légendaires (jusqu’à 3), ainsi que la possibilité d’un shield bleu. Mais gare à vous, les autres joueurs et potentiellement les IA (les plus intelligentes d’entre elles) essayerons de mettre le grappin dessus en premier !

Super Animal Royale met à disposition des joueurs divers objet et montures sur la map, dont :

  • Des émeus, qui servent de montures et permettent de se défendre des ennemis à coup de bec. Bien sûr leurs nombres de PV est limité et ils meurent s’ils se prennent trop de dégâts.
  • Des boules à hamster, permettant de rouler sur les ennemis et de les one-shot si vous parvenez à viser dans le mile.
  • Des feux de camps à droite à gauche de la map permettant de ce healer temporairement, mais sont à utilisation unique. Une fois allumé, le feu s’éteindra après un certain temps et sera alors inutilisable tout au long de la game.
  • Des caisses à butin rouges, donnant aléatoirement une arme (grise à violette) et ces munitions associées. Elle peut possiblement donner un shield de niveau 3 (pour les plus chanceux).

La version Xbox preview de ce jeu ne dispose pas encore d’un tchat vocal, mais elle met à disposition des joueurs deux alternatives. Une roue d’emotes personnalisable possédant différentes variétés de danses et postures (telles que des dabs, bisous …), ainsi qu’une roue de discussion rapide, permettant aux joueurs de pinger une destination précise sur la map ou de marquer un objet à ces pieds. Elle permet également d’interagir avec les autres membres de l’équipe afin de les prévenir de la présence d’autres joueurs.

Monnaie et Battle pass :

Comme dans toutes les battles royales, le jeu dispose de deux types de monnaies :

  • les pièces Carl, données à la fin de chaque game. Elles permettent d’acheter des cosmétiques dans la boutique de Carl.
  • les Billet S.A.W, achetables uniquement avec de l’argent réel. Ils permettent quant à eux d’acheter des cosmétiques exclusifs et d’acquérir le battle pass pour la somme de 550 billets S.A.W.

Le battle pass proposé actuellement est constitué de 49 paliers d’objets cosmétiques (tenues, skins d’armes, emotes, pierre tombale…), pièces Carls et billets S.A.W. Les cosmétiques n’apportent rien in game si ce n’est de la satisfaction personnelle et du style. Ce battle pass permettra ainsi d’acquérir un total de 350 billets S.A.W, dont 50 sont disponibles sans acheter le battle pass. Malheureusement l’achat de ce dernier ne permettra pas de le rembourser entièrement comme c’est le cas dans plusieurs BR (dont Apex Legends, Crsed: F.O.A.D)  (ce-qui, pour ma part est très dommage voir décevant mais bon…).

Progression du jeu :

A l’heure actuelle, le jeu dispose d’une grande variété d’espèces animales, non négligeable pour une preview. Ces 48 espèces animales vont des plus communes (chien, chat, lapin) aux animaux exotiques et très peu représentés sur les jeux tels que le capibara, le faucon ou encore l’hippopotame.

Chaque espèce dispose d’un certain nombre de skins. Au total 351 espèces et skins confondus sont à débloquer. Ces différentes espèces se débloquent par paliers de 10 niveaux. A l’heure actuelle, la dernière espèce déblocable est la chauve-souris, au niveau 80 de joueur.

Chaque montée de niveau apportera 1 super-aimant au joueur, ce dernier permet de choisir une espèce animale en particulier parmi ceux disponibles. Ainsi, les trois prochaines games permettront de gagner des ADN de l’espèce animal souhaitée. Le gain de niveau permettra par la même occasion de débloquer aléatoirement un objet cosmétique. En revanche, il est possible de tomber sur un doublon lors du gain de niveau, celui-ci sera donc remplacer par des Pièces Carl.

Le laboratoire permet aux joueurs de débloquer les différentes espèces animales, ainsi que les skins grâce aux ADN et aux échantillons. L’ADN et les échantillons sont donnés à la fin de chaque game aux joueurs. La quantité d’ADN et d’échantillons reçus dépendra du classement du joueur dans le battle royale et du nombre de joueurs présents initialement dans la game (une game d’IA rapportera moins d’ADN et d’échantillon qu’une game full de joueurs).

Le DLC « édition fondateur » est disponible Gratuitement aux membres GamePass et donne plusieurs cosmétiques de personnages, d’armes et émotes (présents sur l’image). Le DLC super édition donne accès en plus des cosmétiques, à certaines récompenses d’Objectifs.

Peu commun pour une preview, Super Animal Royale dispose de 13 succès pour un total de 1000G. Ces succès sont réalisables in game et ne sont pas bien difficiles à réaliser (compter environ < 8h de jeu).

Conclusions

Super Animal Royal est une bonne alternative à tous ces Battles Royales, il offre un game play en 2D unique avec des graphismes très colorés de style cartoons ainsi que de nombreux bruitages accompagnant chacune des actions. Il met à disposition des joueurs une très grande variété d’objets cosmétiques plus ou moins mignons les uns que les autres, et la possibilité de débloquer assez facilement les différentes espèces animales grâce aux supers aimants. Ce jeu dispose également d’un battle pass et de divers DLC (dont un gratuit pour les membres GamePass), mais malgré tous ces avantages, quelques points lui font encore défauts, qui je l’espère seront corrigés pour la version finale du titre.

Points positifs
  • Bonne prise en main et accessibilité des touches
  • Cross-Progression
  • Grande variété d’espèces animales et cosmétiques
Points négatifs
  • Pas de tutoriel pour les joueurs Xbox
  • Impossible de jouer en multi-plateforme
  • Actuellement 1 seule map de disponible

Vous aimerez aussi...

On est en Stream! viens dire coucou !
""