Test MotoGP 22 – Une Bonne Surprise

Pour cette cuvée 2022 de Moto GP Milestone conforte sa position en nous offrant un Moto GP 22 bien plus homogène que les versions précédentes, avec une prise en main plus réaliste et aussi plus abordable pour les joueurs occasionnels. Un visuel qui s’approche de la perfection et surtout de la réalité, Moto GP 22 augmente encore son potentiel dans un épisode complet avec la Nine Season 2009 qui nous fait revivre des moments forts du Moto GP.

Carrière 

Comme toute bonne carrière on commence tout d’abord par choisir la catégorie. 3 choix s’offrent à nous avec le Moto 3 le Moto 2 et la catégorie ultime le Moto GP, ensuite le choix d’un agent, d’un contrat avec une écurie ou pourquoi pas créer de toute pièce la vôtre. Après un passage sur la personnalisation du pilote et de votre monture, la saison peut démarrer. 

Avec pas moins de 21 courses à travers le monde en passant par l’Argentine, le Qatar ou encore la Grande Bretagne et autant le dire le Moto GP n’a pas à rougir face aux autres sports  mécaniques. Les menus du mode carrière proposent en Accueil un calendrier des courses avec divers tests et essais pour casser le rythme d’enchainement des courses. 

La gestion des contrats et du personnel technique est aussi de la partie ce qui offre comme possibilité de former une équipe de pro et d’en changer si vous n’êtes pas satisfait du résultat sur la piste. Les statistiques de toutes les courses et championnats gagnés sont aussi disponibles dans le mode carrière, histoire de contempler votre ascension au sommet de votre art.

2009 une année exceptionnelle !

Mis à part le mode carrière classique permettant de faire le championnat officiel, Milestone agrémente son jeu d’un mode NINE SEASON 2009 pour revivre les moments les plus emblématiques de l’incroyable saison de 2009 qui d’après leurs dires était le théâtre de l’affrontement des quatre meilleurs pilotes Moto GP de l’histoire pour le titre de champion.

Le mode Nine permet donc de revivre 17 moments de courses qui resteront à jamais gravés dans l’histoire du Moto GP. Le numéro 1 propose 3 épisodes avec des objectifs, un principal comme terminer 1er en course et un second facultatif qui demande d’avoir une avance de 5 secondes sur le 2e. Un mode qui permet au novice de connaitre un peu mieux les pilotes par exemple et au contraire pour les aficionados de revivre en plein cœur de la course des moments de tension et de course extrêmes comme on aime en voir lors des diffusions des grand prix.

Pour ma part j’apprécie grandement ce mode de jeu qui entre autre permet de bien cerner la discipline et surtout se rendre compte de la difficulté de tenir une cadence infernale en course, même si cela ne dure que 4 tours, l’impression que le temps reste figé est incroyable. On regarde sans cesse les objectifs et aussi le chrono pour voir si on tient le rythme. J’irais même jusqu’à dire que ce mode Nine m’a plus fait tripper que la carrière officielle. En tout cas c’est ce que j’ai ressenti, pouvoir rentrer directement dans le vif du sujet me passionne plus que de commencer une carrière qui reste assez banal dans un jeu de course.

En même temps pas difficile de me convaincre surtout qu’en 2009 j’avais le regard tourné sur un autre sport mécanique les Nascars. Tout ça pour dire que cette petite encyclopédie vidéoludique est vraiment une très bonne idée de la part de Milestone, qui réussi encore une fois à me surprendre avec ce nouveau mode.

Jouabilité 

Tout le monde le sait, la prise en main d’un jeu de moto a toujours était une opération périlleuse, surtout quand on change de trajectoire ou qu’on arrive trop vite à l’entrée d’un virage. Une expérience assez commune dans le Vidéo Game. Mais il ne faut pas croire que Milestone n’écoute pas les retours de la communauté. Parce qu’il faut le dire peu importe les réglages ou même la difficulté il est bien rare d’avoir un jeu de moto avec une bonne prise en main et une prise en main intuitive. 

Pas de soucis donc de ce coté car dès les premiers tours de roues tous se passe comme sur des roulettes, la moto répond à la moindre sollicitation et surtout le pilote malgré un petit ressenti de lourdeur se place toujours correctement sur la moto avec des sensations somme toute plus que convaincantes manette en main. Le freinage peu parfois donner une sensation de mollesse malgré son efficacité.

Graphismes 

Il est beau comme un sous neuf, 60 images secondes avec des graphismes en 4k qui retranscrivent à la perfection les détails du pilote et de la moto. Les environnements de course sont tous très détaillés, sensation de vitesse avec la vue cockpit vraiment sensationnelle, on a vraiment l’impression d’y être.

Les pilotes pendant la course ont des attitudes tout à fait réalistes par exemple si on arrive trop vite à l’abord d’un virage il sort son genou pour bien nous prévenir qu’il va falloir tourner au plus vite. Vraiment un très bon travail graphique. Sans oublier que les circuits sont très bien modélisés et même modélisés avec perfection.

Ambiance Sonore 

Musique entrainante  dans les menus, bruitages de la moto réalistes, entièrement doublé en français avec des textes cohérents au possible. Sur la piste les sons des concurrents ne viennent pas empiéter inutilement dans le rugissement de votre moteur, une gestion plus que satisfaisante de l’ambiance sonore et l’utilisation du son spatial est intelligente pour bien ressentir qu’un autre pilote veut vous doubler par la gauche ou la droite. Vraiment satisfait. 

Les différents menus 

Outre le mode Carrière et  le sublissime Nine Season 2009 vous trouverez comme dans toute bonne simulation de course qui se respecte les modes rapides rassemblant Nouveau Grand prix (Week-end complet paramétrable), Nouveau Championnat qui permet en parallèle de la carrière d’en effectuer un autre sans se prendre la tête, le Contre-La-Montre qu’on ne présente plus ou encore le Multi en écran partagé, qui permet comme à la belle époque de jouer en écran scindé à l’ancienne. 

S’ajoute à la liste le multijoueur ou il est possible de rejoindre un salon déjà créé, de créer une partie publique ou privée et aussi de faire une partie en tant que directeur de course. En sommes des heures de jeux en perspective.

Conclusion 

Moto GP 22 est une très bonne surprise, facile à prendre en mains (mais attention ce n’est pas de l’arcade), graphiquement impressionnant et avec des modes à la pelle, il va réjouir les coureurs en herbe. Le mode Nine 2009 est comparable à la cerise sur le gâteau que je n’attendais pas plus que ça et qui  finalement pourrait devenir comme pour moi l’attraction principale qui vole la vedette au classique mode carrière. Toutes mes félicitations au studio Milestone qui prouve encore son savoir faire dans le genre.

POSITIF
  • Le mode Nine Season 2009
  • Prise en main
  • Graphismes détailler
  • Fluidité
NEGATIF
  • Pas toujours facile de tenir le rythme
  • Le freinage un peu mou

Site Officiel: https://motogpvideogame.com/fr/

Milestone Italy: https://milestone.it/

Vous aimerez aussi...

On est en Stream! viens dire coucou !
""