[Test] Long Live The Queen

Long Live The Queen

Ça vous dirait de conseiller une princesse afin qu’elle devienne un vraie reine ? Est ce que ça vous plairez de décider de son avenir en totalité ? En faire une reine juste ? La faire devenir Xena la princesse guerrière qui règle tout a coup d’épée ? Ou simplement voulez-vous manipuler une personne et décider de TOUTE sa vie ? Alors bienvenue dans notre test de Long Live The Queen.

Un concept original

Pour le coup c’est la première fois que j’ai entre les mains un tel jeu. Pas de combat, pas d’action directe. Votre seule mission se résume à gérer l’emploi du temps d’une princesse qui vient de perdre sa mère. Et ça devient vite assez prenant je dois bien l’avouer. Chaque fin de semaine vous allez devoir choisir les cours que suivra votre princesse. Et vous en avez un jolie nombre répartie en 4 grandes catégories.

Votre princesse (Elodie) aura du travail, beaucoup de travail. Vous allez dans un premier temps devoir choisir quelle catégorie de compétences vous allez vouloir augmenter pendant ce week-end. Vous pouvez choisir 2 parmi les compétences Sociale, Physique, Intellectuelle et Mystique, Mais ce n’est pas tout, chacune de ces catégories dispose de sous compétences (13 au total) et chacune de ces sous compétences a elle même 3 compétences.

Bon ça parait fou comme ça mais cela va avoir son intérêt pour la suite. Basiquement, vous gagnerez 10 dans chaque compétences mais cela peut changer en fonction de l’état d’esprit de votre princesse. Par exemple, si elle est en colère, elle gagnera un bonus plus ou moins grand selon l’état d’esprit d’Elodie. Et pour modifier cela, vous aurez à choisir une activité qui changera les statistiques mentales de votre protégée.

Une vraie vie de princesse

Si on croit qu’être une princesse c’est facile et bien détrompez vous ! Chacune de vos semaines aura son petit événement, une déclaration de guerre? une attaque de bandit ? ou encore la réception d’un cadeau ne sont qu’un échantillon de ce qu’il peut arriver à votre princesse. Et c’est là qu’interviennent les cours que vous avez prix. Vous allez devoir passer des tests qui vous permettront ou non de débloquer une histoire parallèle.

Et c’est à ce moment précis que je vais faire mes premières critiques de Long Live The Queen. Tout d’abord, les événements ne sont pas aléatoires, c’est toujours la même chose et au final on peut vite prendre le réflexe de savoir que cours donner pour réussir le test. Et dans le même système, impossible de savoir le niveau du test en question. Du coup il y a des fois où malgré le fait qu’on ai bossé sur les compétences en question ben on rate l’évènement malgré tout. Au final c’est frustrant de voir votre protégée passer pour une conne ou mourir.

Techniquement simple

Alors pour faire simple, ne vous attendez pas à être ébloui par les graphismes de Long Live The Queen. Il n’est pas fait pour ça. Cela reste un jeu de gestion et donc on ne va pas le cacher. C’est vraiment basique et je pense même un simple PS2 pourrait faire tourner ce jeu. Et n’attendez pas forcément plus de l’ambiance musicale, c’est redondant au possible, et les effets sonores sont ultra limités.

Conclusion

Si je devais définir Long Live The Queen en un mot ce serait original. Car oui, on a un jeu de gestion de personne pour le moins original. Faire évoluer la timide princesse Elodie en un reine majestueuse ne sera pas aisé mais on se prend vite au jeu de gérer son emploi du temps et d’essayer de la faire réussir les différents évènements que vivra notre jeune princesse. Malgré tout, on peut regretter une certaine redondance dans les actions qui reviendront au même moment dans chacune de vos parties. Mais avec un petit prix tout doux de 9.99 euros on peut aisément lui pardonner cela.

Pros
  • Concept original
  • complet en terme de compétences
  • Tout petit prix
  • Vite addictif
Cons
  • un peu redondant

Vous aimerez aussi...

On est en Stream! viens dire coucou !
""