Interview – Clément – Studio EGEA Games

Aujourd’hui nous avons le plaisir de recevoir mais avant tout de vous présenter Clément Egea. Ce jeune développeur dont la dernière création Grand Father Island sort aujourd’hui sur Steam nous à fait l’honneur de se présenter à vous chers lecteurs. Mais aussi de nous faire découvrir son parcours en tant que développeur indépendant.

Trailer Grand Father Island – Sortie le 14 Août 2020

Vidéoludos: – Bonjour Clément, peux tu nous présenter ton studio ainsi que toi-même à nos lecteurs?

Clement: – Bonjour, j’ai créé mon propre studio de jeux videos, EGEAGame (qui a seulement quelques mois) afin de pouvoir commercialiser mes créations.

Le studio est spécialisé dans la réalisation de jeux en vue à la première personne.

J’ai 35 ans et je vis en France dans le sud EST.

Vidéoludos: – Quel est ton parcours ?

Clement: – Depuis mon enfance je joue et me passionne pour le monde des jeux vidéo.

Je créais déjà mes propres histoires sur papier, je réalisais des bandes déssinées J’étais passionné par le dessin et très influencé par les jeux vidéos.

Plus tard je me suis mis à faire de la musique et à écrire mes propres chansons,avec l’argent que j’avais gagné en apprentissage (dans la maçonnerie). Puis je me suis acheté mon premier ordinateur (un Continental…)

J’ai pu alors jouer à des jeux PC et enregistrer mes propres musiques.

Aujourdhui avec les nouvelles technologies, je peux enfin mélanger mes passions dans un seul et même contenu !

J’ai voulu alors inventer mes propres histoires, partager mes poèmes, mes musiques, mes dessins, le tout dans un jeu video !

Vidéoludos: – Est-ce ton métier ou juste une passion ?

Clément: – D’abord une passion qui me prend beaucoup de temps…

EGEAGame ne me permet pas encore de vivre « normalement » aujourdhui…

Je souhaite en faire mon métier car celà me prend environ 50 heures par semaine… Ce qui ne permet pas grand chose à coté.

Etre développeur est pour moi le plus beau des métiers, le rêve de beaucoup de gosses j’imagine… Alors si un jour ma passion me permet d’en vivre je serais le plus heureux. 🙂

Vidéoludos: – Quels logiciels utilises-tu pour développer ?

Clément : – Essentiellement le moteur UNREAL ENGINE 4.

Impatient de découvrire la version 5 annoncé par EpicGame…

Vidéoludos: – As-tu des références de jeux ou des personnes qui t’ont inspiré ?

Clément : – Oui bien sûr !

« What Remains of Edith Finch » développé par Giant Sparrow pour son histoire.

« The first Tree » développé par David Wehle pour son coté personnel et émotionnel,

« Journey » développé par thatgamecompany, SIE Santa Monica Studio et Tricky Pixels pour le coté minimaliste et nouveau.

Plein d’autres jeux comme la série des Fallout (les premiers et ceux réalisés par Bethesda) ou encore les Outlast de Red Barrel dans un autre genre.

Vidéoludos: – Quels sont tes goûts personnels dans le monde du jeu vidéo ?

Clément : – Mes styles de jeux préférés sont les jeux en vue à la première personne en général… J’aime cette vue pour sont coté tres immersif.

Vidéoludos: – Combien de temps t’a-t-il fallu pour créer ces titres ?

Clément : – Environ 2 ans et demi pour les deux titres actuels.

Vidéoludos: – Ta nouvelle production Grand Father Island sera disponible sur Steam le 14 août prochain. D’autres plateformes sont envisagées pour la suite?

Clément : – Pour l’instant les jeux EGEAGame arrivent exclusiment sur PC mais je suis évidement ouvert à toutes propositions pour partager avec d’avantage de joueurs sur les différentes plateformes de jeux qui existent aujourdhui.

Vidéoludos: – Tes jeux possèdent une version française, ce que l’on apprécie. Mais tes opus sont t-il commercialisés dans d’autres pays?

Clément : – « Doudy » est également en anglais « simplifié », mais sur le second titre « Grand Father ISLAND » un travail supplémentaire a été réalisé pour que le jeu soit correctement traduit en 5 langues (Français,Anglais,Allemand,Espagnol et Italien pour le moment).

Le message et l’histoire émotionnelle ainsi que quelques passages personnels de Grand Father ISLAND m’ont poussé à travailler d’avantage sur la traduction afin qu’un plus grand nombre de joueurs puissent connaitre cette histoire,ce message qui je crois, nous concerne tous.

Vidéoludos: – Cette année sera marquée notamment par l’arrivée de la 9e génération de console, as-tu un avis sur la next-gen?

Clément : – Je pense que nous allons avoir de plus en plus de facilité à s’exprimer et à réaliser « nous développeur » pour faire ressentir au joueur ce que nous voulons vraiment partager au travers de nos mondes et histoires imaginaires. La démonstration d’UNREAL ENGINE 5 montre réellement que nous allons vers un avenir haut en couleur pour le monde du jeu video!

Vidéoludos: – Sur quoi travailles-tu en ce moment ? De nouveaux projets à venir?

Clément : –Je travaille actuellement sur un jeu « SandBox » en vue à la première personne, des projets à venir sont en cours de réalisation mais il est beaucoup trop tôt pour vous en parler de manière concrète.

Vidéoludos: – As-tu des conseils à donner à ceux qui veulent en tant que développeur de jeux vidéo ?

Clément : – Je dirais simplement qu’il faut faire les chosent avec passion et plaisir. J’ajouterais à cela de la motivation,de l’imagination,du courage,de la créativité,de la patience et beaucoup, beaucoup de travail! Car quand on débute il faut réaliser le travail d’une équipe tout entière mais seul.

Nous remercions Clement Egea pour sa confiance et cet échange aussi instructif qu’intéressant. Pour ceux qui souhaitent soutenir ce jeune développeur, vous pouvez retrouver des deux créations Doudy et Grand Father Island sur Steam. N’hésitez pas à visiter sa chaîne YouTube pour lui faire part de vos impressions concernant ces deux pépites et de son twitter.

Trailer Doudy – Sortie le 28 Avril 2020

Vox Populi

En perditon dans le Wasteland quand je parviens à m'échapper de Rapture. Ici pour vous offrir le meilleur de l'actualité du JV sans langue de bois!

Vous aimerez aussi...

On est en Stream! viens dire coucou !
""