Test – The Amazing American Circus – Il en faut sous le chapiteau

Ladies and gentleman ! Bienvenue au cirque Ludos ! Prenez place et attendez vous à en prendre plein la vue ! … Littéralement d’ailleurs. Soyez émerveillés par nos acrobates, clowns, jongleurs et autres curiosités. Et lorsque vous ne vous y attendrais pas, laissez nous vous éblouir grâce à notre final. Merci de ne pas jeter des tomates ou crier des insultes sur les artistes, ils restent humains après tout… Ou presque.

Petite note informative en amont de ce test : le jeu n’est actuellement pas disponible en français.

L’Amérique durant son âge d’or, l’est en pleine expansion et en modernisation alors que l’ouest est envahi de chercheurs d’or et d’histoires de cow-boys légendaires. C’est également une époque où les cirques prospèrent pour occuper la population. Mais tout n’est pas rose dans la famille,on se retrouve à l’enterrement de notre père où notre oncle nous explique que l’on a hérité du cirque familial. Pas spécialement intéressé par l’affaire, on essayera de s’en débarrasser, sans succès. Au contraire même ! On va finir par être très intéressé, car un concours du meilleur cirque va bientôt avoir lieu. La coquette somme de 100 000 dollars (à peu près 2.5 millions d’euros aujourd’hui) nous fait rapidement changer d’avis. Au cours de l’histoire, on y prendra même goût, au point de se donner comme premier objectif d’impressionner Buffalo Bill !

Mais pour pouvoir l’impressionner, il va falloir lancer des représentations et pour ce faire, il va falloir passer par plusieurs étapes. Pas de panique cela dit, le tutoriel est très bien fait. Avant toute chose, il va falloir préparer l’affiche et les tickets pour les vendre et lancer le spectacle. Donc la recette d’un spectacle est : trois artistes bien entraînés, une « chose » pour chauffer la salle et un final pour en mettre plein les mirettes. Ensuite, on va parler pognon ! Ce n’est pas le tout d’avoir des gens sous le chapiteau, mais il faut que ça rapporte. Pour la création du ticket, par défaut, on a la recette attendue de base qui pourra baisser si on sous-performe. Mais il existe différents moyens de tenter de gagner plus. Vous pouvez, tout simplement, juste faire de la promotion. Ainsi, vous investissez sur des moyens de publicité, vous verrez si cela est finalement rentable ou pas. Il y a aussi une notion de pari, en prenant plus de risque vous ouvrez une fourchette de gains, la recette sera dans une fourchette plus ou moins grande selon vos choix.

Et c’est parti, que le « combat » commence. Vous allez affronter un public qu’il faudra impressionner. C’est d’ailleurs cette action qu’on essayera d’utiliser pour faire descendre le niveau d’insatisfaction des spectateurs afin de les faire asseoir et regarder le spectacle calmement. Une partie du public sera toujours mécontente et vous le fera comprendre. Ils essayeront de vous faire perdre votre concentration en vous lançant des tomates. En vous lançant des injures, ils feront en sorte de rendre vos artistes moins performants. Certains, plus vicieux, protégeront les autres, prêcheront votre incompétence vous empêchant d’impressionner ou vous donneront carrément des malus obligatoire a jouer. N’ayez crainte, il existe toujours une solution, entasser du talent et tout sortir d’un coup en fait parti. Ce qu’il faut comprendre, c’est que pour effectuer son numéro chaque artiste a besoin de concentration. Sans concentration, il ne peut pas impressionner. Pour rester concentré, il peut ignorer l’audience. Voici les trois caractéristiques principales autour desquels tout le numéro tourne. Il y a bien sur une multitude d’autres actions qui tournent autour comme des améliorations et empilements. Tout ceci sous la forme de cartes et de deck pour chacun des artistes. Et ces cartes pour les obtenir, il faudra les piocher. Lorsqu’il n’y en a plus, ça sera tous vos artistes qui perdront la moitié de leur concentration !

Pour préparer ces deck, vos allez devoir passer par le wagon des artistes où vous préparez les tours de chacun d’entre eux. D’ailleurs dans le cirque vous trouverez de quoi accueillir des personnes plus ou moins importante avec la place centrale. Quelques wagons, pour préparer les artistes, les recruter , les reposer , les soigner ou améliorer le cirques en lui même. Il existe une dimension leveling pour les artistes et votre cirque qui simplifiera les combats. On pourra faire prendre des niveaux aux artistes et leur permettre d’avoir de meilleur tours. Ajouter ou retirer des bénédictions ou malédictions. On y retrouvera le registre des aventures et , le meilleur pour la fin, la cuisine !

La nourriture, c’est le nerf de la guerre ! Elle pourra vous donner des avantages ou des malus si vous ne prenez pas soin de vos artistes sur la route. Pour chaque étape, votre cirque devra être nourri, il ne faudra donc jamais négliger la cuisine, même si cela coûte très cher. Sur la route, vous aurez l’occasion de croiser des événements aléatoires, qui vous mèneront le plus souvent vers des quêtes afin d’obtenir de nouveaux artistes ou « choses » pour parfaire vos routines. Les étapes vers le succès sont disséminées sur une carte des Etats-Unis sur laquelle les plus grandes villes du pays vous attendent. Mais attention, il faudra bien fouiller cette carte pour des endroits secrets grâce à la loupe que vous aurez amélioré dans votre cirque avec l’argent des représentations de vos artistes ayant parcourus des kilomètres dans des coins découvert grâce à la loupe… Etc

TAAC (The Amazing American Circus) se veut original et c’est un pari réussi. Ses dessins et musiques de l’époque en plus du gameplay original et de cette façon de gérer les représentations en fait un jeu complet qui vaut le coup. La dimension leveling en plus de la mise en retrait du rogue sur un jeu de deck building en a fait pour un tout nouveau jeu, et c’est donc pour moi un grand oui !

Pros
  • Des cartes, des decks, mais pas comme on pense
  • Une aventure ouverte
  • Des histoires du folklore local
  • Une dimension évolutive
Cons
  • Effets pas toujours lisible
  • Ordre des actions non prévisible

Vous aimerez aussi...

On est en Stream! viens dire coucou !
""