[Test] Iron Harvest sur PS5

iron

Iron Harvest est un RTS sorti sur Pc en 2020 et le 26 octobre 2021 sur les console Next Gen. Ce RTS est basé sur l’univers du très bon jeu de société Scythe. Ce jeu crée par Jakub Rozalki se définit « Diesel-Punk » et raconte l´histoire dystopique soviétique après la premier guerre mondiale.

Vous incarnez la résistance de Polanie à travers 20 missions qui vous invite à prendre le contrôle de plus de 40 unités différentes et 9 héros uniques en temps réel. Ainsi, Vous pourrez prendre part à une vraie guerre d’embuscade, en utilisant de l’infanterie ainsi que de gigantesques mechas au design collant parfaitement avec l’époque du jeu (1920)

Mon confère Volunord ayant déjà effectuer le test de la version PC, je ne vais m’attarder que sur les ajouts de cette version PS5. En effet, comme l’a déjà signifié Volunord, Iron Harvest brille par son scénario qui est selon moi meilleur que les RTS actuel. Les scénaristes d’Iron Harvest ont su nous faire apprécier son histoire et avoir une certaine affection pour les héros de ce jeu. Je pense clairement que tout le monde aimerait avoir son propre Wojtek à la maison.

Le multi-joueur a su être perfectionné afin d’offrir de jolies escarmouches ultra tactiques et mettant à rude épreuves votre réactivité. Ces batailles n’apportent malheureusement rien de particulier qui pourrait vous aider à avancer dans l’histoire, C’est un peu dommage mais cela n’enlève rien à l’adrénaline que procure ce mode de jeu.

Un gameplay exigeant

Il est clair qu’Iron Harvest n’est pas a mettre dans toutes les mains. C’est un jeu dur à prendre en main et au tutoriel qui bien que correct reste un peu long. En effet, le tutoriel est long et vous suivra sur plusieurs missions. Pour autant cela ne veut pas dire que la fonctionnalité présentée dans ce tutoriel ne soit pas accessible. Au final, en fouillant par vous même et en expérimentant, vous pourrez clairement vous faciliter la vie.

Malgré tout Iron Harvest est un très bon RTS, à l’instar d’un Commando ou d’un Desperado. On prend vite plaisir à chercher les objectifs secondaires de la carte. Ces derniers vous permettent d’obtenir une aide plus que bienvenue pour la trame principale de la mission ainsi que des précieux points d’expérience pour vos unités/héros.

D’ailleurs j’en profite pour parler contrôles, un RTS normalement cela se joue à la souris mais dans notre cas, tout ce fait à la manette. Et au final, la mariage manette/RTS passe très bien dans le cas de Iron Harvest. Les joysticks servent à se déplacer sur la carte, les palettes pour les actions de jeu telles que les compétences ou les actions spéciales de chaque unité. Il est clair que la souris serait optimale mais pour une fois l’adaptation manette/RTS est bien pensée.

Des graphismes Steampunk

Bon on va attaquer la partie qui fâche un peu. Si le gameplay et le scénario d’Iron Harvest sont très bons et ben les graphismes ne suivent pas. Si les cinématique sont correctes, on est clairement en dessous des capacités que peut fournir une PS5. Attention, je ne blâme pas les développeurs, cela reste un portage sur console Next Gen. Mais quand on voit les capacités graphiques que peut sortir la PS5, on peut avoir un léger sentiment de déception.

Veuillez noter toutefois que le jeu vidéo s’inspirant de Scythe, la patte graphique de Jakub Rozalki est là. De plus, elle respecte clairement son travail. Cela se traduit par une direction artistique un peu floue en terme de contours qui rend Iron Harvest unique.

Coté technique, j’ai par contre eu des soucis. En effet, a plusieurs reprises le jeu a planté en pleine partie m’envoyant sur le message d’erreur bien connu des utilisateurs de PS5. Une maj a corrigé une bonne partie du problème mais il m’arrive encore de planter même si c’est plus rare.

Conclusion du test d’Iron Harvest sur PS5

Iron Harvest est un bonne surprise. c’est un jeu exigeant qui dispose d’un scénario d’un profondeur rarement atteinte. On peu très rapidement se prendre d’affection pour les personnages principaux. On se surprend à vouloir fouiller chaque cartes pour pouvoir faire évoluer vos héros. Disposant d’une patte graphique un peu particulière qui rend hommage au créateur de l’univers dont est tiré Iron Harvest, les graphismes sont un ton en dessous de ce dont sont capables les jeux Next Gen. Pour conclure, pour un prix de seulement 39.99 euros, vous disposez d’un jeu complet à l’histoire passionnante qui vous promet de longue heures de jeu.

Pros
  • Un scénario magnifique
  • Gameplay exigeant
  • 40 unités différentes
  • Un univers fidèle au jeux de société
  • Des personnages attachants
  • un multi palpitant
Cons
  • Graphiquement un peu en dessous
  • Quelques plantages

Vous aimerez aussi...

On est en Stream! viens dire coucou !
""