Test – Dynasty Warriors 9 Empires – Le musou mais pas que

Musou

J’adore la série des Dynasty Warriors !! Je les ai tous fait. Alors quand on a reçu à la rédaction Dynasty Warriors 9 Empires autant vous dire que j’étais plus que content. Il faut dire que les jeux musou sont un vrai défouloir et prendre les commandes d’un légendaire guerrier qui martyrise des milliers et des milliers de pauvres PNJ est vraiment bon. Depuis Dynasty Warriors 4 nous avons droit chaque année à la version « Empires » qui offre une partie gestion à un jeu qui reste il faut le dire un ode a la barbarie. Que donne cette mouture 2022 ? Je vais vous en parler de suite.

Du Musou mais pas que

L’une des grande force de la version « Empires » des Dynasty Warriors c’est la fait de pouvoir créer votre propre guerrier de A à Z. De ce coté là, nous avons un outil complet qui vous permettra de créer l’officier de vos rêves. En plus du coté physique, vous pouvez choisir le type d’arme (parmi une bonne trentaine différente), un titre qui vous apportera divers bonus de statistiques ainsi que les plans secrets. Ces dernier vous permettent d’activer un pouvoir bien particulier en pleine bataille comme une attaque élémentaire, des buffs temporaires ou une régénération de vie.

C’est un outil vraiment complet qui saura s’adapter à toutes vos envies et vous permettra d’aller massacrer vos adversaires vous même. Vous pouvez aussi si vous le souhaitez utiliser les guerriers légendaires de la licence tel Ma chao, Zhughe Liang etc. Mais pour le coup Dysnasty Warriors 9 Empires trouve quand même selon moi toute sa saveur avec la création de votre officier. Vous partez vraiment de zéro, tout est à faire et vous allez pouvoir suivre l’évolution de votre alter ego.

Je trouve personnellement que cet opus vous permet vraiment de vivre une vraie campagne de guerre, en tant qu’officier vous allez avoir un rôle autre qu’un simple rouleau compresseur. Le combat est là mais le jeu ne se borne pas qu’a cela. Une grande partie du jeu vous permettra de gérer les affaires logistiques, politiques et militaires de votre royaume.

Une logistique au poil

Dans Dynasty Warriors 9 Empires, vous allez passer 80% de votre temps au conseil de guerre. Cette phase est très importante car vous allez devoir gérer plusieurs aspects souvent négligés de ce type de jeu. Vous allez devoir gérer les aspects logistiques, militaires, politiques et tisser des liens avec d’autres officiers et pouvoir en recruter de nouveaux. Chaque action vous octroiera des points dans différents aspects de réputation de votre officier. Vous passez votre temps à recruter des troupes ou à piller des ressources, vous deviendrez une personne malfaisante. Au contraire, vous passez votre temps à vous occuper de faire des stocks de rations, vous serez bienveillant. Cela impactera énormément vos relations avec les autres officiers.

Vous aurez aussi des objectifs à accomplir sur une période donnée. En général il s’agit d’objectifs plutôt simples comme générer des ressources, fortifier vos défenses ou recruter de nouveaux officiers. Chacune de ces réussites vous donnera de l’expérience pour prendre des niveaux. Il s’agit du moyen le plus rentable pour prendre des niveaux. Chaque période se finit en général par une bataille d’invasion qui vous donnera un nouveau territoire.

Plus de blabla moins de combats

Quand on me dit Dynasty Warriors, je pense batailles, prise de niveaux. Et bien dans ce Dynasty Warriors 9 Empires vous pouvez oublier. Déjà rien ne vous oblige à participer aux combats. Ensuite si on parle des batailles ben elles sont clairement en demi-teinte. Les cartes se ressemblent toutes et on se borne à faire la même la chose. prendre les camps pour créer des armes de sièges, défoncer les officiers adverses et tuer le général.

Rien de très palpitant, il y a bien les plans secrets qui vous donne un objectif secondaire et créera un petit rebondissement dans la bataille. Mais souvent où c’est trop simple ou c’est infaisable. Avoir 30 secondes pour traverser une carte pour sauver un mec qui invoquera des créatures, c’est compliqué. Malgré tout cela reste une bon défouloir.

A la fin de chaque bataille victorieuse, vous gagnerez un nouveau territoire, des points d’expérience ainsi que des gemmes qui pourront être combinés afin d’augmenter vos statistiques et vous donner des bonus sur certaines attaques élémentaires. Vous augmenterez aussi vos relations avec votre souverain et certains des officiers. Il vous sera même possible de vous marier et de créer des fraternités qui vous donneront des bonus en combat et débloquera de nouvelles actions.

Au final Dynasty Warriors 9 Empires est plus un jeu de gestion qu’un « vrai » jeu Musou. Il n’en reste pas moins agréable à jouer et il est vraiment original de voir comment Tecmo Koei a poussé sa réflexion sur la gestion hors bataille.

Des graphismes banals

Bon autant être tout de suite clair, nous n’avons pas pu tester Dynasty Warriors 9 Empires sur les consoles next-gen. En effet que ce soit la version PS5 ou la version Series W impossible de les lancer et renseignements pris il semble que cela soit normal. Nous avons donc fait le test sur PS4. Etant habitué aux graphismes ps5, cela fait dans un premier temps un petit choc. Mais le jeu reste malgré tout sympathique graphiquement sans pour autant mettre un claque. C’est malheureux de dire cela mais ça reste banal. Ni trop moche ni magnifique.

On arrivent toutefois à avoir quelques bugs graphique (comme des unités qui se fondent dans le décor) ou une baisse de FPS lorsque toute votre armée se rue sur le général adverse. Par contre lorsque vous ferez des promenades, vous verrez des paysages plus que sympathiques mais pour le coup cela est plutôt obsolète et n’apporte rien du tout.

Conclusion

Sans être une révolution dans l’univers des jeux musou, ce petit Dynasty Warriors 9 Empires est une agréable surprise. Avoir cette aspect de gestion plus poussé et du coup voir que les combats passent limite au second plan est déroutant au premier abord. Au final, je me suis vite surpris à faire des alliances, fortifier les points sensibles et faire des réserves en vu des batailles à venir. Je mets toutefois un petit bémol sur le coté graphique du jeu qui passe vraiment au second plan mais il est vrai que nous n’avons pas pu voir sur les consoles next gen. Un jeu que je vous conseille et qui pourrait faire découvrir l’univers des jeux musou aux débutants qui peuvent être rebutés par l’aspect uniquement combat des opus classiques.

Pros
  • Un aspect gestion au top
  • Un éditeur d’officier ultra complet
  • Facile à prendre en main
  • Une ambiance immersive
  • Les batailles au second plan
Cons
  • Graphiquement banal
  • Batailles trop faciles

Vous aimerez aussi...

On est en Stream! viens dire coucou !
""