[Test] Gran-Turismo 7 à deux doigts d’être premier

Gran-Tursimo 7

La franchise Gran-Turismo n’est plus à présenter, elle fête ses 25 ans et pour beaucoup cela nous renvoie au premier opus sur notre bonne vielle PlayStation . Et autant vous dire que c’est une des exclues PlayStation qui a contribué à faire évoluer le monde des simulations automobiles par son réalisme. Mais que donne cette septième édition sur nos consoles next-gen ? Est-il pertinent de faire le comparatif avec l’exclusivité Mircrosoft Forza Horizon 5 ?

Une simulation de carrière

Autant être sincère de suite, je ne suis pas un expert des jeux de simulation de course. Malgré tout j’ai tout de suite été conquis par la jouabilité de Gran-Turismo 7. C’est fluide, la manette répond bien et les palettes aptyques de la PS5 offre une sensation de conduite vraiment réaliste. Après une course qui fait office de léger tuto on entre dans le vif du sujet. On vous octrois quelques crédits qui vous permettront de choisir une des 3 voitures de bases : Une Mazda Demio, une Honda Fit et une Toyota Aqua.

Si vous avez du mal à choisir aucun souci, vous pouvez avoir les 2 autres après quelques courses. Et de toute façon, ne vous attachez pas trop à ces bolides, vous allez rapidement avoir accès à des voitures bien plus puissantes et bien plus stylées. Le café (qui est un endroit que vous visiterez souvent dans Gran-Turismo 7) vous permettra de recevoir des quêtes afin de débloquer de nouvelles fonctions au jeu, de nouvelles voiture et bien sûr d’autres courses. Ce système de progression est vraiment bien pensé et fait penser à un mode carrière.

Pour un débutant dans les jeux de course, je trouve ça diablement bien pensé et surtout super-addictif. On a vraiment l’impression de gérer sa carrière et de partir de rien.

Gran-Turismo 7 version auto-école

Un passage obligé de Gran-Turismo 7 ce sont les permis. Vous avez 5 permis à passer qui sont divisés en 10 épreuves (qui sont pour le moins rapides…). Mais rapide ne veut pas forcément dire facile. Malheureusement si vous voulez vraiment profiter du jeu vous allez devoir y passer. Mais qui dit challenges, dit récompenses ! en plus de vous débloquer des circuits, vous pourrez débloquer des voitures qui commenceront vraiment à envoyer du lourd. Etant plutôt fan de liberté, je vous avoue que cela m’a un peu bloqué, il suffit de bloquer sur un permis pour être entravé sur votre progression. Je farm actuellement elden ring donc ça va je suis tenace mais cela peu en rebuter certains.

En plus de ces permis, vous avez un total de 60 défis chacun ayant 3 niveaux de récompenses, bronze, argent et or. Chacun de ces niveaux vous octroiera des voitures ou des crédits ce qui n’est pas négligeable. On peut aussi noter la présence d’un mode Rallye Musical plutôt anecdotique qui remplace les secondes par des beats par minutes en fonction de la musique de votre course.

Au final, si on combine tout ça, cela fait 110 épreuves/défis de quoi avoir une belle collection de voitures, de nombreux crédits. Au bas mots cela va occuper les plus acharnés pendant plusieurs heures !

Un multi compétitif

Le mode SPORT de Gran-Tursimo 7 est clairement surprenant. Même si à l’heure actuelle il ne comprend que 3 épreuves, vous avez la possibilité à n’importe quel moment de la journée de défier des joueurs du monde entier. Dans un premier temps, vous devez faire une course de sélection pré épreuves. Vous serez ensuite lors du départ des épreuves (qui a lieu toutes les heures) placé sur la grille de départ. Ensuite à vous de montrer que vous êtes le meilleur sur la piste !

Chose que je trouve vraiment sympathique c’est que vous avez un niveau qui augmentera non seulement en fonction de vos résultats mais aussi selon votre fair-play. Il sera déterminé en fonction de votre façon de conduire. Ainsi, rentrer dans une voiture adverse, couper une chicane seront des facteurs qui pourront faire baisser votre fair-play. Et seconde chose que je trouve vraiment bien dans ce Gran-Turismo 7, vous serez face à des joueurs de votre niveau. Pas question de se retrouver face à des stars de la franchise dès le début. Si vous vous débrouillez bien, vous pourrez faire partie d’une écurie et ainsi vous voir prêter des voitures plus puissantes.

Petite mention aussi pour les épreuves personnalisables que vous pouvez entièrement customiser en terme de circuits et voitures utilisables. Vous pouvez par exemple faire un circuit où vous ne pourrez utiliser que des mini cooper et je trouve cela hyper classe !!

Un aspect communautaire intéressant

Si on regarde bien, Gran Turismo7 est un réseau social à lui tout seul. Vous pouvez vous créer votre propre communauté et c’est juste fou. Avec le mode photo, vous allez pouvoir partager toutes les modifications que vous faites sur vos voitures à la manière d’instagram. Et le nombre de modifications étant juste hallucinant aucune voiture ne se ressemblera

Cet aspect de personnalisation pourra vous faire perdre des heures. Entre la recherche du design voulu et la modification de votre voiture, on ne voit pas le temps passer. Vous voulez faire de votre Fiat 500 une vraie bombe sur la route? C’est possible, vous n’en ferez pas une Ferrari mais vous pourrez à l’aide de pièces que vous pourrez acheter en faire une voiture qui pourra surprendre vos adversaires.

Quand on sait que vous avez à l´heure d’aujourd’hui 420 véhicules de disponibles. Je vous laisse imaginer le temps qu’on passe sur la modification de vos voitures. En parlant d’obtention de véhicule, je me dois tout d’abord de vous parler des 3 autres façons d’acheter vos voitures. Vous avez deux façons de faire « classique », acheter votre voiture chez le concessionnaire neuve ou d’occasion. L’offre change tous les jours.

Par contre pour la troisième option, je vais crier et très fort. Les DLC d’accord, ça rajoute du contenu c’est plutôt sympa, mais les achats in game par contre je trouve que c’est inadmissible. Payer avec de l’argent réel pour avoir accès à une voiture qui, est certes performante mais je trouve cela intolérable. Qu’il y a ait du challenge pour accumuler les crédits ok. Mais qu’avec la CB on débloque instantanément une ou plusieurs voitures NON ! On est sur Gran-Turismo 7 pas sur Fortnite. C’est clairement LE gros point noir dans cette simulation qui avait tout pour elle.

Une maniabilité au top

L’angoisse que j’ai toujours eu dans les jeux de course, c’était la maniabilité. Et pour le coup la prise en main de Gran-Turismo 7 est juste géniale. Dès la première course, la manette réagit bien. Dès la première course, vous prenez en main votre voiture assez instinctivement. Les palettes aptyques aussi vous rendent bien les accélérations et surtout les passages de vitesse. C’est vraiment impressionnant de sentir la manette vibrer et les palettes se durcir dans vos mains. On y ajoute des conditions météorologiques qui influent réellement sur votre course, et c’est génial !

Des graphismes peut-être trop propres

En ce qui concerne les graphismes de Gran-Turismo 7, je ne vais pas le nier, c’est magnifique ! Mais je trouve qu’il est un peu en dessous de son concurrent direct Forza Horizon 5. Mais point de performance mais plus de réalisme. Même si l’effet de pluie est magnifique dans Gran-Turismo 7 je le trouve plus réaliste. C’est juste mon point de vue personnel.

En effet Gran Turismo permet à la Playstation de donner ses meilleurs graphismes. Les voitures sont magnifiquement modélisées, les circuits sont vraiment magnifiques. De plus, on peut facilement voir arriver les différents changements de météo en direct.
Je finirais par ajouter que pour un jeu next gen, aucun bug ou baisse de framerate n’a été rencontré lors de ce test et ça devient de plus en plus rare. On en peux que féliciter  Polyphony Digital pour nous avoir servir un jeu aux graphismes irréprochables.

Conclusion du test de Gran-Turismo 7 sur PS5

La nouvelle exclusivité Playstation est une vraie réussite. Gran Turismo 7 pour les 25 ans de la franchise frappe très très fort. Elle est assez accessible pour les nouveaux joueurs et ravira les bons souvenirs de ceux qui suivent la franchise depuis ses débuts. Cette simulation de courses forte de 420 voitures et de 34 circuits différents promet de nombreuses heures de jeu. Si on ajoute à cela un multijoueur compétitif et équilibré ainsi qu’une personnalisation ultra complète, vous avez un jeu quasi parfait. Malheureusement, une IA correcte mais sans plus et des microtransactions simplement honteuses entachent clairement cet opus. Gran-Turismo 7 frise la perfection mais ne l’atteint pas.

Pros
  • 34 circuits
  • 420 voitures
  • Un multijoueur compétitif
  • Une personnalisation infinie
  • 110 challenges au total
  • Une maniabilité géniale
  • Le mode photo ultra sympa
Cons
  • Une IA simpliste
  • Un peu trop net en terme de graphisme
  • Les microtransactions

Vous aimerez aussi...

On est en Stream! viens dire coucou !
""